Aujourd’hui j’ai peur

Cela fait un petit moment que j’ai cet article en tête mais que, je ne sais pour quelle raison, je n’arrive pas à rédiger. Peut être parce que le sujet est un de ceux que je n’aime pas aborder. Non pas parce que c’est un sujet tabou, mais plutôt parce qu’il me dérange et me met mal à l’aise.

Nous sommes à quelques jours de la rentrée. Ici, Canaillou rentre en petite section. Et si la logique voudrait que je sois essentiellement préoccupée par sa capacité d’adaptation, la fatigue que va générer ce nouveau rythme, la transformation qui sera la sienne tout au long de cette année… je me sens relativement sereine à ces sujets, mais plutôt angoissée par les menaces dont notre pays est la cible.

Ça vous semble tordu ? Ça l’est peut être… Mais n’empêche qu’aujourd’hui j’ai peur.

On peut lire dans la presse depuis quelques mois à quel point les écoles sont une des cibles sérieuses d’attaques. 

J’angoisse qu’il se passe un drame, qu’on me vole ma raison de vivre.

J’en crèverais. Je ne m’en remettrais jamais. JAMAIS.

Peut-être me trouverez-vous parano ? Peut-être… Mais n’empêche qu’aujourd’hui j’ai peur.

On entend et on lit à tout va qu’il ne faut pas avoir peur. Qu’il faut continuer de vivre. Ne pas céder à la panique. Que les mesures prises ne doivent pas être anxiogènes…

Mais qui peut me dire aujourd’hui qu’il est complètement serein ? Suis-je la seule à avoir peur et à être angoissée à l’idée que non, le meilleur ne soit pas à venir…?

Je fais partie de cette génération qui jusque là n’a jamais vraiment connu l’état de guerre. Je veux dire de près. Qui a grandi dans un environnement de paix (relative) et qui ne s’est jamais réellement sentie menacée, contrairement à nos grands parents et arrières grands parents…

Aujourd’hui, je me sens tourmentée, menacée. L’équilibre que l’on veut à tout prix offrir à nos enfants me semble fébrile. Ce qui menaçait leur sécurité jusqu’ici (la piscine chez papy et mamie, notre terrain pas clôturé jusqu’à récemment, ou le simple fait d’échapper à notre attention ne serait-ce que 10 secondes) me semble tellement facile à maitriser à côté de tout ça.

Je sens qu’à ce niveau je n’ai aucune maitrise justement. Et ça me met mal à l’aise. Je déteste ne pas être « maîtresse de la situation ».

Par avance je vous prie de m’excuser pour la noirceur de ce billet. Promis, après ça, on reparle de choses plus gaies… Mais cette peur, elle est bien réelle. Et j’ai besoin de mettre des mots sur ces sentiments. Bien que les mots me manquent et que j’aie l’impression de ne pas bien les choisir.

Et vous, vous en êtes où par rapport à tout ça ? Vous vous sentez comment ?

J’vous embrasse fort mes belettes. Et si le cœur vous en dit, rejoignez moi sur Facebook et Instagram. On dirait pas comme ça, mais on rigole bien !!

🌸 Lilie 🌸

Image à la une

Publicités

9 réflexions sur “Aujourd’hui j’ai peur

  1. Comme je te comprends, c’est aussi la première rentrée scolaire de Fripouille et je ressens la même chose que toi! Je me demande même comment font les autres mamans pour continuer « l’air de rien » si fortes, alors que moi j’en tremble…
    Je pense que nous sommes nombreuses à ressentir ça et tu as parfaitement raison, ça fait du bien de se le dire! 😉

    J'aime

  2. Oh oui , nous sommes nombreux à penser cela… Idem T. Rentre au CP , et ce n’est pas comme d’habitude…. Pour moi….
    J’angoisse quand j’entends le feu d’artifice de Cannes …. J’habite Nice , je connais quelqu’un qui a était touché par la perte de plusieurs proches (je ne m’étendrai pas sur le sujet)…. Et c’est comme si… Il faut être fort(e) pour eux! Ce sont nos rayons de soleil ! On feras tout pour eux , malgré la séparation, ils sont ceux que nous protégerons !
    Que cette rentrée soit pleine de joie (bon, et de pleurs un peu quand même pour les tout petits, et parents de tout petits !) 💜
    Fait nous pleurer de rire 😉

    Aimé par 1 personne

  3. C’est bien normal de se sentir impuissant face à ces situations. Et comme toi j’ai peur pour mes enfants et pour les personnes que j’aime. Les enfants étant des éponges à émotion mieux vaut les epargnet et profiter de nos moments et espérer ne pas vivre l’horreur.
    Bonne rentrée

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s