Comment pourrais-je m’en remettre ?

C’était mon tuteur. Celui qui me relevait en cas de chute, en cas de coup dur. Je sais bien que la vie ne tient qu’à un fil, que l’on est susceptible de perdre ce qui nous est précieux en un claquement de doigts. Mais je me disais que tout allait bien, et je fermais les yeux sur ce danger qui le guettait et me guettait par la même.

Ça faisait des années et des années que nous étions comme les deux doigts de la main. Inséparables quelle que soit la situation. Il me soutenait de manière inconditionnelle, je savais que je pouvais compter sur lui, et ça me rassurait.

Il avait un caractère bien trempé et je crois que c’est comme ça que je le préférais. Il n’était pas comme tous les autres, insipide, terne… il était juste lui quoi.

Aujourd’hui il a manqué notre RDV. Jamais ça ne lui arrivait. Je savais que quelque chose de grave s’était produit. Et le pire dans tout ça, c’est que c’est de ma faute, entièrement de ma faute… Je m’en veux terriblement.

Je me suis toujours demandé comment je réagirais si ça arrivait un jour. J’étais sûre que je serais prise de bouffées de chaleur, de vertiges, de tremblements et peut être même de convulsions.

Je ne sais expliquer comment mais, ce moment est arrivé. Et rassurez vous, je gère mieux que ce que je pensais. Je suis fébrile, mais je vais bien.
J’ai perdu mon plus fidèle compagnon: mon café du matin. Il n’y en a plus. J’ai oublié d’en acheter… 😰😱

Mais je sais que toi tu es present(e) dans ce coup dur et je t’en remercie.

❤️😘

☕️ Lilie ☕️

Publicités

7 réflexions sur “Comment pourrais-je m’en remettre ?

  1. Merci de ton article. Vraiment. Tu exprimes ce que j’ai toujours eu du mal à exprimer depuis quelques temps déjà. Moi aussi je suis passé par là. J’ai honte de le dire mais moi aussi, c’était entièrement de ma faute.
    Les circonstances aussi ! C’était le matin, très tôt, la petite s’était réveillée en hurlant de tout son être, l’ambiance n’était pas sereine.
    Dans la précipitation, j’ai appuyé sur le bouton, j’ai failli commettre une grosse erreur mais j’ai eu le réflexe de mettre la tasse sous le jet. Noir, huileux, brillant, mousseux, tout ce qu’il fallait pour me mettre en joie dès le matin. Je n’attendais que ça.

    Mais POURQUOI ? Comment ça a pu se produire ? Un manque d’attention certainement, comme on sait, après quelques années la routine s’installe…

    J’ai préparé la petite, mis le biberon à chauffer, fini le brin de vaisselle de la veille au soir… Et là, je me suis installé sur mon ordinateur pour commencer à bosser. Et au bout d’une bonne heure, quelque chose n’allait pas, ma routine était brisée ! Oh mon dieu, j’ai oublié la tasse sur la machine !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s