Que pensera-t-elle dans 15 ans ?

Je me pose souvent la question… Que pensera ma Crapouillette de moi dans 15 ans ? Quelle image aura-t-elle de sa mère du haut de ses 16 ans ?

Peut être qu’elle se dira que je suis la pire mère du monde. Que je suis nulle, que je n’ai à coup sûr jamais été jeune, que je ne peux pas imaginer ce qu’elle ressent.

Elle pensera peut être que personne ne peut la comprendre et surtout pas moi, que je suis has been, que je ne suis pas drôle et que de toute façon, quand elle aura des enfants elle sera surtout pas comme moi.

Elle ne comprendra peut être pas pourquoi je ne veux pas qu’elle ait de scooter, pourquoi je l’oblige à me dire où elle est et avec qui. Elle sera peut être bien plus proche de son père que de moi et lui fera les yeux doux pour obtenir ce qu’elle veut.

Ou alors…

Peut être qu’elle sera proche de sa maman, et qu’elle me prendra pour modèle. Peut être qu’elle me trouvera belle et qu’elle sera fière d’avoir une maman comme moi.

Peut être que l’on se comprendra sans un mot, d’un simple regard. Et qu’elle préférera passer une soirée filles en tête à tête avec moi, plutôt que de sortir en boîte.

Peut être que l’on aura notre rituel cinéma/restau/shopping auquel on ne dérogera pas. Peut être qu’elle me racontera ses peines de coeur et que je la consolerais toute la nuit quand elle se fera lourder par ses copains.

Je ne sais pas quelle sera notre relation dans 15 ans.

Ce qui est sur, c’est que pour le moment Crapouillette est une miss pot de colle. Qu’elle ne passe pas une minute sans être en demande de mes bras, de mon attention, de mes bisous et de mes câlins.

Elle me cherche quand je ne suis pas là, me réclame quand elle est chez nounou. Elle rigole dès que je joue avec elle et pleure dès qu’elle ne me voit plus.

J’ai un peu de mal à supporter parfois cette « scotch mania ». J’aurais besoin des fois de respirer et de pouvoir faire autre chose que de m’occuper d’elle. De ne pas l’entendre se mettre à pleurer dès que je sors de son champ de vision et de pouvoir m’occuper un peu plus de Canaillou parfois.

Mais si un jour elle devenait une ado ingrate (boutonneuse) et manquant de considération pour sa mère, au moins, je pourrais lui rappeler que fût un temps où seuls mes bras pouvaient la calmer et l’apaiser et où elle ne voyait que par moi.

🐱 Lilie 🐱

Image à la une by ©Crayon d’Humeur.

Retrouvez moi sur Facebook et Instagram !

Publicités

6 réflexions sur “Que pensera-t-elle dans 15 ans ?

  1. Je crois qu’on se pose toutes la même question…je me la pose encore plus pour mon lapin de 4 ans, je me dis que quand il sera ado ça sera trop nul de faire des câlins à maman mais après je me dis qu’arrivé à l’âge adulte il verra les choses autrement. Il faut se dire que l’adolescence est juste une mauvais période à passer (et encore selon les enfants ça se passe plutôt bien !)…Réponse dans 10 ans !

    Aimé par 1 personne

  2. Jusqu’à présent ma grande louloute était très indépendante, et pas du tout câlins et bisous, et depuis quelques temps elle est devenue aussi une vraie « glue », c’est assez usant par moment mais tellement attendrissant en même temps !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s