Et apprendre à vivre avec…

Je ne suis pas sûre qu’un jour je serais complètement sereine avec ça. Je veux dire, que j’arriverais à oublier et à ne plus y penser, jamais.

Chaque fois qu’il a mal à la tête, qu’il se cogne, qu’il a de la fièvre… je ne peux m’empêcher d’y penser.

Je suis Maman d’un petit crâneur, comme on les appelle dans notre jargon. Je vous avais confié ici notre aventure, celle qui fait désormais partie de l’histoire de Canaillou.

Depuis plusieurs semaines il se plaignait de maux de tête réguliers. Avec son passif, je ne pouvais pas ignorer ses plaintes. J’ai contacté le neurochirurgien qui s’est occupé de lui à l’âge de 2 mois et demi. Et pour me rassurer il m’a prescrit bilan chez l’ophtalmo et radios du crâne.

Jusque là les résultats sont tout à fait satisfaisants. Mais je me rends compte clairement que cette angoisse restera comme un fil rouge tout au long de sa croissance.

Il va falloir que j’apprenne à mieux gérer mes émotions, à ne pas paniquer au moindre symptôme qui pourrait me faire penser à une compression intracrânienne… Mais c’est plus fort que moi.

Certains enfants sont passés plusieurs fois sur la table d’opération, et je ne sais pas si je serais capable de vivre ça une fois encore.

Il m’arrive souvent de me demander pourquoi cette épreuve a été mise sur notre chemin.  Bien sûr il n’y a pas de réponse. Mais il me reste beaucoup de questions cependant. Et il y en a certaines que je me pose chaque jour…

Je pense bien à vous mes licornes pailletées 🦄

💕 Lilie 💕

Rejoignez moi sur Facebook et Instagram.

Publicités

2 réflexions sur “Et apprendre à vivre avec…

  1. Je crois qu’après l’angoisse ne te quitte jamais vraiment. Pour nous ce fût une dilatation des ventricules cérébraux décelée à la seconde écho. Malgré l’évolution positive et un Lutin de 5 ans en pleine santé je garde au fond de moi une sourde angoisse qui réapparaît à chaque « dysfonctionnement ».
    Tu le dis très bien : il faut apprendre à vivre avec. Facile à dire et à faire quand tout va bien, un peu moins quand ça déraille mais c’est pourtant nécessaire pour l’équilibre de tout le monde.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s