Mon organisation de working mum

Avoir des enfants et mener de front une vie professionnelle prenante n’est pas rare. Et si je ne pense pas être capable d’être Maman au foyer et de me dévouer totalement à mes enfants, bien que je les aime du plus profond de mon coeur, je ne peux pas dire qu’être une working mum soit de tout repos non plus.

Ce que je dis est aussi valable, et de plus en plus maintenant, pour les working dad.

Mon secret pour m’en sortir ? L’organisation. Tout est une question d’organisation ! Nous ne sommes pas dans un camp militaire où tout doit être chronométré au millième de seconde, rassurez-vous. Mais quand-même ! Avoir deux enfants en bas âge et travailler dans la restauration, tous les deux à des postes stratégiques, on ne va pas se mentir, ça nécessite une certaine rigueur.

C’est pour ça que nos journées sont relativement calées et laissent peu de place à l’imprévu. Par exemple un rdv inopiné chez le médecin peut vite nous mettre dans l’embarras.

Nous travaillons en coupure. Et l’un de nous deux repart quasi systématiquement travailler le soir pendant que l’autre reste à la maison avec les enfants. Alors quand vient notre jour de repos, nous sommes divisés entre profiter des enfants et faire des activités (à 3) et assumer les tâches ménagères.

Pour rendre ce rythme plus agréable à tous, le Zhom et moi avons quelques petits « trucs » auxquels nous sommes assez fidèles…

Une bonne répartition des tâches

Chacun fait sa part. Je m’occupe des enfants le matin, il va chercher le grand à l’école le soir. Je m’occupe des courses et lui des repas quand nous sommes ensemble. Il s’occupe d’une grosse partie du ménage et moi de l’autre et du linge. Il gère le jardin et moi des paperasses administratives. Nous sommes tous les deux impliqués de la même manière dans la vie de la maison et de la famille. Sans ça nous serions vite dépassés.

Je procrastine jamais ou très peu

Dès que j’ai un peu de temps libre, je lance une machine, je vide le lave vaisselle, je prépare le repas de ma madeleine pour le lendemain chez nounou, je range le bazar… Et j’essaie de ne pas trop me laisser déborder par le repassage. C’est ce qui me permet, quand mon seul jour entier de repos arrive, de profiter des enfants sans trop être obligée de m’occuper de toutes ces corvées.

Nous avons des rituels bien rodés 

Le matin comme le soir.

La journée commence à 06h15. Je me lève et je me prépare. Ensuite je réveille Canaillou, puis la madeleine. Je sais qu’à 08h maximum le grand doit être en train de se laver les dents si l’on veut partir à l’heure.

À la sortie de l’école c’est le goûter, puis le temps de jeux. Vers 18h viens l’heure du bain/de la douche, puis je prépare le repas et on passe à table. Ma madeleine est la première au lit, vers 19h30-19h45. Le coucher est très rapide. Elle n’a pas encore besoin d’histoire, et elle s’endort en quelques secondes. À 20h Canaillou va se laver les dents comme un grand puis on file dans sa chambre raconter une histoire. Un gros câlin et c’est l’heure de dormir.

On accepte tout ce qui nous facilite la vie

Pourquoi dire non à ce qui peut nous aider au quotidien ? Faire les courses au drive est par exemple devenu quasi systématique. Je n’ai également aucun scrupule à sortir de temps en temps une barquette de lasagnes industrielles lorsque j’ai carrément la flegme de cuisiner. Je pioche, dans la panière de linge propre non repassé, les tshirts de Canaillou qu’il porte sous ses pulls.

Nous impliquons de plus en plus Canaillou

Il aura 4 ans cet été et il est en plein dans la période je-veux-tout-faire-comme-un-grand. Alors je ne vais pas vous le cacher, nous en profitons aussi. On le laisse se responsabiliser tout seul. Après tout, il est en demande et ça nous arrange/aide bien. Il se lave les dents tout seul (bien sûr je vérifie si c’est bien fait), il m’aide à vider le lave vaisselle, il s’habille tout seul… Et même si c’est minim, cela me permet souvent de faire autre chose en attendant.

C’est fatiguant, parfois, de toujours être à 100 à l’heure. Et quand les enfants ne sont pas enclin à suivre le mouvement, ça ne facilite pas les choses. Mais on respire un bon coup, on boit un bon café (parce que le café c’est la vie…) et c’est reparti !

Je vous embrasse mes belettes 💕💜

🦋 Lilie 🦋

Je partage mon quotidien sur Facebook et Instagram, rejoignez moi ! 

Publicités

2 réflexions sur “Mon organisation de working mum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s