Je suis une mytho

Il était 18h. Je devais aller bosser. J’étais déjà à la bourre. Et si ça craint d’arriver en retard à un entretien d’embauche, ça craint tout autant quand toi, recruteur, tu manques de ponctualité. J’étais donc pressée, encore et toujours, et je devais rencontrer cette petite jeune pour un job d’été (je l’ai embauchée, soit dit en passant).

BREF !

Canaillou ne me lâchait pas la baskets. Il pleurait de me voir partir, moi, sa mère qu’il n’a pas vue pendant 3 jours. En même temps, c’est pas moi qui ai décidé de me barrer en weekend à la mer avec ma nounou (bon, ok j’ai donné mon accord, mais il a pas dit non non plus !).

J’étais chargée, mon sac à main d’un côté, la panière de linge propre de l’autre (la machine à laver du restau est en panne…) (Oui tu t’en fou et alors ??). J’ai cru que je n’allais pas pouvoir décoller.

Et puis, je me suis souvenue de cette balle en mousse Pat’Patrouille qu’elle avait glissée dans le sac à langer de ma madeleine quelques heures avant. Elle, c’est la nounou. Elle trouve toujours des petites bricoles à leur offrir quand elle va chez Action (parfois, j’avoue faire semblant d’être contente. La dernière fois c’était un espèce d’œuf de Pâques décoratif très kitch). Elle m’a dit « vous la donnerez à Canaillou, je sais qu’il adore la Pat’Patrouille ! ».

Et c’est là, quand chargée comme un bœuf, Canaillou me tenant une jambe, et ma madeleine me tenant l’autre, que je me suis dit que c’était le moment idéal pour dégainer la dite balle. Histoire de mieux faire passer la pilule quoi !

J’ai donc posé mon chargement et j’ai dit: « Ah au fait ! J’ai une surprise pour toi ! ». J’ai retenu toute son attention bien sûr. Je me suis baissée pour attraper la balle et, après l’avoir cachée dans mon dos pour le tenir en haleine et faire un peu le spectacle, je la lui ai tendue.

Heureux comme tout il m’a sauté dans les bras et m’a remerciée. Il m’a fait un énorme bisou, a commencé à courir partout dans la maison, à glousser comme un dindon et à baragouiner des phrases sans queue ni tête.

(Bon ok, après le bisou, je ne suis plus vraiment sûre de ce qu’il s’est passé, et il se pourrait que j’aie légèrement exagéré).

BREF !

Il m’a demandé « mais qui c’est qui m’a acheté ça Maman ? »

Et devinez ce que je lui ai répondu ? « C’est moi mon chéri ! ».

😲😵😱🙈

Oooooooh !!! Paaaaaaaas biiiiieeeeennnn ! 

Oui, je sais. Mais en même temps, c’était un cas de force majeure. En lui disant que c’était moi, j’étais persuadée qu’il me ferait un gros câlin pour me remercier et qu’il s’apaiserait un peu avant mon départ. Quand je dis que j’étais persuadée c’est que j’étais sûre de mon coup à 80% ! Ce qui valait bien un micro mensonge pour partir plus sereine… non ? 

Mais c’était sans compter sur l’esprit de contradiction de mon fils, qui a préféré s’en tenir aux 20% restants et donc pleurer à plus chaudes larmes encore derrière la baie vitrée, en me regardant partir. 

http://www.papacube.com/2015/05/parents-mythos.html?m=1

Re BREF !

En même temps c’est pas de ma faute. S’ils arrêtaient de poser des questions ces gosses aussi…!

Mais ce n’est pas le seul mensonge que j’aie pu lui raconter.

Je lui ai aussi faire croire…

– que je prenais un médicament, alors que j’avais un carambar au caramel entier dans la bouche,

– que je ne pouvais pas me lever car j’avais trop mal au ventre, pour faire un semblant de grasse mat’,

– que j’étais très malheureuse pour avoir un  gros câlin,

– que je n’avais plus de batterie pour ne pas lui prêter mon tel,

– …

Tous les jours, je suis chaque fois plus imaginative et je lui mens allègrement.

En résumé: je suis une mytho.

Et je l’assume.

Et vous vos mythos ?

Bisous les mamans ! 

🙊 Lilie 🙊

Rdv sur Facebook et Instagram !

Publicités

4 réflexions sur “Je suis une mytho

  1. Ce n’est pas pour être moralisatrice ou quoi ou qu’est-ce mais c’est plus fort que moi : je ne peux pas mentir avec un enfant.
    Cela induit parfois des moments tout aussi inconfortable face à certaines questions…
    La nounou a l’air en or, et le mytho m’a bien fait rire ceci dit 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s